L’université du Michigan a trouvé un accord de dédommagement avec plus de 300 victimes de l’ex-médecin condamné pour des agressions sexuelles sur des jeunes sportives.

L’Université d’Etat du Michigan, où exerçait l’ex-médecin Larry Nassar condamné pour des centaines d’agressions sexuelles sur des jeunes sportives, a annoncé mercredi 15 mai avoir trouvé un accord de dédommagement avec plus de 300 victimes pour un montant total de 500 millions de dollars.

Cet « accord global » trouvé avec les avocats de 332 victimes concerne uniquement les plaintes déposées contre des salariés de l’université impliqués dans le plus grand scandale de l’histoire sportive américaine, a précisé la MSU dans un communiqué. D’autres plaintes visent toujours la Fédération américaine de gymnastique, le comité olympique américain ou le couple d’entraîneurs Bela et Marta Karolyi.

Lire aussi :
 

Agressions sexuelles : le docteur Nassar et les silences complices de la gymnastique américaine

L’université accusée d’avoir ignoré les plaintes

Larry Nassar a agressé sexuellement des centaines de femmes sous couvert de traitements médicaux durant deux décennies en officiant comme thérapeute au sein de la Fédération américaine de gymnastique et de l’université d’Etat du Michigan.

L’ostéopathe a été jugé dans trois procès distincts et devrait terminer sa vie en prison.

Lire aussi :
 

Agressions sexuelles : au moins 140 années de prison pour le médecin Larry Nassar

L’Etat du Michigan était accusé d’avoir ignoré ou rejeté les plaintes à l’encontre du médecin, dont certaines datent des années 1990. L’université a pour sa part assuré qu’aucune de ces plaintes ne faisait état d’agressions sexuelles.

Lisez l’article a la source