Expulsé vers Alger après dix-sept ans de prison en France, l’islamiste Djamel Beghal sera rejugé par la justice de son pays. Celle-ci l’avait condamné en 2003 par contumace pour  » appartenance à un groupe terroriste « .
Lisez l’article a la source