Une nouvelle espèce de poissons, appelés « poissons-limaces », a été découverte au printemps 2018 par des scientifiques de l’université de Newcastle, au Royaume-Uni. Grâce à un robot sous-marin muni d’un appât, ils ont pu les observer à plus de 7 500 mètres de profondeur dans la fosse d’Atacama, dans le Pacifique.

Ces poissons, de la famille des Liparidae, ont une particularité : ils se sont adaptés à une vie dans les profondeurs. Et ce, grâce à leurs corps gélatineux. Ils peuvent ainsi résister à la pression extrême des fonds marins. Seuls les os de leur oreille interne et leurs dents sont durs, pour pouvoir garder l’équilibre et manger. Mais s’ils remontent à la surface, leurs corps ne résistent pas au changement de pression et de température, et ils fondent.

Actuellement, plus de 80 % des océans restent inexplorés. Les poissons que nous connaissons ne sont donc qu’un échantillon de la diversité de la vie sous-marine.

LE MONDE

Lisez l’article a la source