L’ancienne Première dame ivoirienne, arrêtée en avril 2011 avec son époux Laurent Gbagbo, a été libérée mercredi après avoir bénéficié d’une amnistie décidée par le président Alassane Ouattara. Retour en une infographie sur les principales dates de ces sept années de procédures.

De l’arrestation des époux Gbagbo dans leur résidence de Cocody, le 11 avril 2011, à la remise en liberté de l’ex-Première dame ivoirienne, le 8 août, les rebondissements ont été nombreux. Un feuilleton judiciaire qui s’est joué d’Abidjan à La Haye, où le procès de Laurent Gbagbo pour « crime contre l’humanité » devant la Cour pénale internationale (CPI) est toujours en cours.

Tandis que l’ancien président a déposé, fin juillet, une requête à la CPI demandant qu’« un acquittement portant sur toutes les charges soit prononcé », assortie d’une demande de « mise en liberté immédiate », Simone Gbagbo fait ses premiers pas de femme libre depuis sept ans.

Retour sur les dates-clés de cette odyssée judiciaire :

Jeune Afrique

Lisez l’article a la source