Cinq enfants d’une même famille sont morts noyés dans la nuit du mercredi à jeudi 4 janvier sur l’avenue Biboanga, quartier Makelele dans la commune de Bandalungwa (Kinshasa). Leur maison a été inondée des eaux de pluie pendant qu’ils dormaient, selon des témoins.

Les habitants de Makele se sont réveillés sous le choc de ce drame, qui a emporté ces enfants orphelins de père. Ils ont trouvé la mort en l’absence de leur mère.

La parcelle était fortement inondée que les voisins ont dû créer une ouverture sur la toiture pour tirer les cinq corps sans vie. Suite à cette inondation, un mur de la clôture de la parcelle s’est écroulé.

Ce drame est consécutif à une forte pluie qui s’est abattue sur la ville de Kinshasa toute la nuit.

Plusieurs quartiers de la ville et principales artères sont sous les eaux. Il s’agit notamment de quartiers des communes de Limete, Lingwala, Kalamu, …

Les autorités de la ville de Kinshasa n’ont pas encore établi le bilan de cette pluie.

Radiookapi.net