[ad_1]

A partir de ce mercredi s’ouvre officiellement à Abidjan le forum pour la révolution verte en Afrique.

Plusieurs chefs d’Etat, ministres et autres dirigeants d’organisations africaines et internationales vont tenter de trouver des solutions pour que l’agriculture soit véritablement un moteur de croissance et de lutte contre la pauvreté… On peut se dire une fois de plus, déjà en 2003, l’accord de Maputo avait décidé que les pays du continent devaient consacrer 10 pour cent de leur budget au secteur agricole… Pour l’instant on est loin du compte. La cote d’ivoire qui fait partie des meilleurs élèves plafonne à 3%.

Ce forum n’est-il pas juste une nouvelle rencontre … qui au bout du compte une fois les discours passes ne changera pas grand-chose.

C’est la question que Valérie Bony a posé à notre invité le ministre ivoirien de l’agriculture, Mamadou Coulibaly Sangafowa.

[ad_2]