En 2015, la Sénégalaise Victorine Sarr lançait sa marque de cosmétiques pour femmes noires, s’aventurant sur un terrain déjà largement cultivé.

« Les cosmétiques commercialisés par des Africains sur le continent sont encore très rares. Dans ce secteur, l’Afrique consomme énormément mais ne crée pas encore assez. » Voilà pourquoi l’entrepreneuse sénégalaise Victorine Sarr a choisi de lancer Lyvv Cosmetics dans son pays natal, alors même que les lignes de maquillage pour femmes noires sont de plus en plus nombreuses.

Sa marque propose, pour sa part, des rouges, des encres et des brillants à lèvres, des eye-liners et des fards à paupières. En matière de couleurs, elle offre des teintes variées, de plutôt neutres à très pigmentées, du rose pâle à l’aubergine en passant par le lilas ou le fuchsia.

En Afrique subsaharienne, seule l’Afrique du Sud répond aux normes de fabrication internationales permettant d’exporter. Aussi, la gamme Lyvv est confectionnée pour l’heure à San Francisco à partir d’ingrédients naturels originaires

Lisez l’article a la source