Après avoir touché l’île par le nord-est, la tempête s’est déplacée le long de la façade est en direction du sud.

Le Monde.fr avec AFP


Une forte tempête tropicale a fait au moins 17 morts et 15 000 sinistrés à Madagascar, selon un bilan officiel communiqué dimanche 18 mars. « La forte tempête tropicale Eliakim a atterri le 16 mars sur la péninsule de Masoala [dans le nord-est] », a indiqué le Bureau national de gestion des risques et des catastrophes dans un communiqué. Elle s’est ensuite déplacée le long de la façade est de l’île en direction du sud.

Des vents jusqu’à 105 km/h

Le 17 mars, vers 16 heures (13 heures GMT), elle était positionnée entre les districts de Mandritsara et de Soanierana Ivongo (centre-est), où les rafales de vent pouvaient atteindre 105 km/h.

Au cours des dix dernières années, Madagascar, l’un des pays les plus pauvres au monde, a été frappé par plus d’une quarantaine de cyclones et tempêtes tropicales. En janvier, le cyclone Ava a fait 51 morts et 22 disparus, tandis qu’Enawo avait fait au moins 78 morts en mars 2017.

Lisez l’article a la source