Le 28 septembre, ce juriste sénégalais, fervent défenseur des droits de l’homme, a été reconduit à la tête de la commission d’enquête des Nations unies sur le Burundi.

1. Grande famille

Né le 12 décembre 1941 à Mbour, dans l’ouest du Sénégal, il grandit dans une grande famille de la région. Son père, Ngalla Diène, lui fait intégrer le plus prestigieux établissement de Dakar. Son frère aîné deviendra le procureur général de la capitale.

2. Racisme

Au lycée Van-Vollenhoven, ils ne sont que cinq élèves sénégalais ; tous les autres sont des enfants de riches colons blancs. Doudou Diène y subit le racisme de certains de ses camarades et professeurs. De là naît son engagement, qui ne cessera plus. En 2002, il est nommé rapporteur spécial sur les formes contemporaines de racisme, de discrimination et de xénophobie au Conseil des droits de l’homme de l’ONU.

L’origine de l’article >>