Félix Tshisekedi, candidat à la présidentielle et son directeur de campagne, Vital Kamerhe, sont arrivés jeudi 6 décembre au Sud-Kivu. Ils sont venus par bateau, en provenance de Goma jusqu’à Katana en territoire de Kabare où une foule nombreuse les attendait.

Le cortège est en route pour Bukavu où un meeting est prévu dans la commune de Kadutu. De Goma, le tandem Tshisekedi-Kamerhe devrait se rendre à Walikale. Mais ils n’ont pas pu s’y rendre, accusant l’Etat congolais d’être à la base de cette situation.

Selon eux, aucune compagnie d’aviation n’aurait accepté de les transporter jusqu’à Walikale, où les attendaient.

Dans son discours devant la presse, Vital Kamerhe s’est excusé, au nom de Félix Tshisekedi, auprès de la population de Walikale pour ce rendez-vous manqué.

Il a également dénoncé des tentatives d’entraves à Bukavu, à l’annonce de l’arrivée de son candidat sur place.

« Comme par hasard, les travaux ont débuté à la place de l’Indépendance à Bukavu, où devrait avoir lieu un meeting de Félix Tshisekedi », a-t-il déploré.

L’origine de l’article >>