La partie civile au procès du policier présumé meurtrier de l’étudiant Hyacinthe Kimbafu réclame à l’Etat congolais 8 millions de dollars américains des dommages et intérêts. Hyacinthe Kimbafu ? a été tué par balles lors des échauffourées du mois de novembre à l’Université de Kinshasa en marge des protestations des étudiants contre la grève des professeurs.

« Après avoir élevé un garçon jusqu’au niveau de l’université, en 2e licence, et qu’il meurt dans ces conditions-là, c’est inadmissible. Nous avons fait voir que la république devra réparer… », a déclaré Me Peter Ngomo, avocat de la partie civile.

Dans ce procès, le policier Odon Mawanga est poursuivi pour meurtre et violation des consignes.

Mardi 4 décembre, le tribunal militaire de la garnison de Kinshasa Matete a pris l’affaire en délibéré.

 

L’origine de l’article >>